Heru Ur - PNJ Infiltré

Personnages ayant été joués et pouvant être utilisés comme liens dans vos fiches de personnages.

Heru Ur - PNJ Infiltré

Messagepar Heru Ur » Mer 22 Mai 2013 10:05

Heru Ur

Paladin des Izanagis

Avatar : Hugh Jackman
Age réel : 1500 ans environ
Age apparent : La trentaine

Légende :

Quand on me décrit comme un puissant homme, une froide colère me hérisse le poil. Je ne suis pas et ne serait jamais un homme puissant, je suis un Nephilim. Mon sang ne contient que peu de la nature humaine. Je suis le prédateur de la race humaine, un chasseur d’Elohim. Les humains sont ma source d’énérgie, ma nourriture pour chasser mes adversaires. Je n’ai pas plus d’intérêt pour l’humanité que l’humanité en a pour les dernières piles de leur sacrosainte télécommande. Il n’y a nulle méchanceté, nulle xénophobie, dans mon attitude. Je suis une créature inhumaine. Par définition humaine, je suis donc un monstre. Mais par définition Nephilim, je conceptualise très bien le bien et le mal. Seulement mon bien et mon mal diffèrent des concepts humain. Le bien consiste à protéger mon prochain, un Nephilim. Le mal consiste à laisser un Nephilim se faire tuer par un humain ou un Elohim. Les humains sont pour moi du bétail, des animaux plus intelligents que les autres.

Notre passé forge notre caractère, mais nos décisions forge notre être. Ma mère, une originelle, a veillé à mon éducation. Elle a choisi pour père un puissant chef de clan écossais. Lui est mort dans une bataille. Quant à Amy, elle fut emportée par la lame des Nephilim lors de la grande rafle Elohim.

Tout deux m’ont appris le combat et sa rudesse, et bien vite mon père fut inutile. Je devais avoir 14 ans quand j’ai commencé à le surpasser en combat. À l’époque, les mariages avaient lieu très jeune et mon épouse m’offrit l’immortalité lors de notre étreinte. Je les ai quittés le lendemain pour rejoindre ma mère. Elle m’apprit à pousser mes dons plus loin et à survivre des années sans Orgone dans les pires contrées. J’ai rapidement appris à tuer, puis j’ai appris à galvaniser mes pouvoirs et à dominer les humains, comme ils dominent leurs animaux domestiques. L’humain est donc un animal à mes yeux, un animal de compagnie particulièrement agaçant parce qu’il m’est indispensable. En dehors de cela, je n’éprouve pas vraiment de sentiment pour cette race. Je suis un combattant. Je ne suis pas né femme, sinon je serais devenu une Skaldmey.

Comprenant qu’il en allait de ma survie, je suis passé par Pachad en regrettant de n’avoir convaincu ma mère à nous suivre. Je retourne régulièrement dans ce royaume pour donner des nouvelles à Harahel de Vegas. En dehors de lui, je n’ai peur de rien en Pachad. Je ne suis pas un grosbill surpuissant que rien n’effraie. C’est simplement que la mort ne m’effraie pas du tout. Tel les vikings, je serais honoré de mourir au combat. J’aurais honte de mourir bêtement en tombant dans un volcan par contre. Non la mort ne m’effraie pas car je l’accepte. Je suis immortel, dans le sens où je ne vieillis pas. Mais un jour je tomberais sur un Elohim ou une créature de Kabbale plus puissante que moi et le combat scellera mon destin.

En attendant, je combats tous les jours plus vigoureusement. Et j’aime retourner en Pachad plus pour m’entraîner que pour délivrer les messages importants à Harahel. Mais, je ne suis pas différent des revenants de Pachad. Une psychose y est née et me dévore de l’intérieur. Quelle psychose peut bien frapper un Nephilim qui ne craint pas la mort ? Un fait tout simple ! Oishi Seijitsu, un de mes alliés de clan, a été blessé en Pachad en m’écartant d’une mort certaine. Et le regard de Iah Hel s’est alors posé sur moi. L’un de ses fils fut grièvement blessé à cause de moi. Je l’ai déçue, profondément déçue. J’en suis convaincu et c’est pour cela que le clan revient à ce Nephilim et non à moi. La déception d’Iah Hel m’a profondément marqué. En Pachad, le stress si intense a figé ce regard en moi. J’ai poursuivis notre chemin avec le désir de me racheter aux yeux de l’Originel dont je servais le clan.

Malheureusement Iah Hel nous a quittés en se sacrifiant pour protéger l’artefact et la race Nephilim au sein de la bulle de Sin City. Je l’ai déçue et elle est partie convaincue de mon inaptitude. Depuis lors, j’ai la phobie de croiser un Originel, j’éprouve des sueurs froides en les approchant et je suis terrorisé à l’idée de leur faire un compte-rendu de la situation. Je crains de les décevoir à nouveau. C’est pour cela que le chemin en Pachad m’est moins effrayant que ma destination. Quand je remets mes messages à Harahel, je ne parviens pas à le regarder. Je perds pied et fixe son ombre uniquement.

Mais n’allez pas me croire faible. Je peux me vanter d’être un de ces Nephilim qui sort de Vegas pour frapper les Elohim. Je chasse ceux qui gravitent autour de la ville à l’affût d’une faille. Ils attendent que l’artefact faiblisse pour fondre sur la cité. Ils oublient simplement que les Skjaldmeyjar et moi-même sortons parfois. Pour les tuer définitivement, je possède des voleuses d’âmes, greffées dans mes bras. Ces lames d’acier forgées par Asmodée lui-même sortent de mon corps à ma guise pour fendre mes ennemis. Mes os ont été fortifiés par le métal du forgeron et ont fait de moi l’un des combattants les plus aguerris. Cela a également donné des idées à un maudit dessinateur qui a vu le métal sortir de mes bras après un âpre combat. C’est pour cela que Vesta me surnomme Wolverine ou Cerval. Elle adorait me faire enrager. Mais pour le moment j’évite de croiser son chemin.

Ma mission est de protéger Vegas. Je veille sur tous les Nephilim, y compris ceux qui ne le mérite pas. Je les tuerai quand notre race ne sera plus en voie d’extinction. Mais pour le moment, chaque vie Nephilim est précieuse. Je ne travaille évidemment pas pour la sous-race humaine, je n’ai pas besoin d’argent. Je ne possède même pas d’identité légale ce qui me pose de sérieux soucis compte tenu de l’évolution de la société humaine.

Pour résumé, je chasse les Elohim et protège les Nephilim. Voici mon métier : Paladin ! Sauf que la veuve est noire, inhumaine et que l’orphelin, les humains le qualifie de démon.

Pouvoir de naissance : On prête bien des pouvoirs à Heru Ur. On ne lui en connait aucun en réalité.

Pouvoir de la voleuse d'âme : Heru Ur ne possède plus ses griffes.

Spoiler: Afficher
Pouvoir de la voleuse d'âme originale : Téléportation :
Mon parcours en Pachad est différent des autres combattants. Je ne suis pas plongé en Pachad avec les autres. Harahel m'a demandé de ne pas emprunter le portail et de retrouver Saint-Juste pour le tuer. J'ai accepté, comprenant par là que j'allais me sacrifier. Le combat fut difficile, car l'artefact des Elohim avait vidé mes réserves d'Orgone. Seulement, Voldi Idaho, un Insoumis, m'avait remis trois custodes, pour ce combat à l'issue fatale. Durant ce combat, mes voleuses arrachèrent le coeur de l'Elohim. Mais je lus en lui un pouvoir opportun. Celui de la téléportation. Alors je fuis. Mais au lieu de me retrouver en Egypte comme imaginé, je me retrouvais dans l'enfer de Pachad. C'est pour cela que Harahel voulait que je tue Saint-Juste. Il possédait le pouvoir de se téléporter dans les royaumes de Kabbale. La téléportation me permet d'aller et venir dans le royaume de Kabbale. Ce pouvoir consomme une grande partie de mon Orgone. C'est pour cela que j'embarque toujours une humaine avec moi. Elle représente une pile portable.
Avatar de l’utilisateur
Heru Ur
Messages: 709
Me contacter par MP pour ouvrir un RP

Retourner vers Personnages décédés ou déplacés en PNJ

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Style par www.jeuforum.fr et par Oracle de Pub RPG Design
Hébergé gratuitement et sans publicité par www.jeuforum.fr
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Time : 0.057s | 17 Queries | GZIP : Off
cron